Gardiens de l’Eau

Billet de POZ

Malgré leurs conditions de vie difficiles, ils sont toujours les gardiens de l’Eau et de la Terre. Depuis huit mois, les tribus indiennes s’opposent au projet de passage d’un pipe-line sous le Missouri, menaçant de pollution ce fleuve magnifique. Demain, le 5 décembre, l’armée et la police vont charger leur campement et tenter de le faire évacuer. On se croirait revenu au temps de Wounded-Knee. Les gardiens de l’Eau ont fait le vœux de tout faire pour tenir jusqu’au 1er janvier 2017. A cette date, le projet des firmes pétrolières serait en effet mis en difficulté au regard des échéances contractuelles en cours.

http://video.lefigaro.fr/figaro/video/aux-etats-unis-protestent-contre-un-pipeline-depuis-8-mois/

 

!!!   Mise à jour de dernière minute   !!!  Le 5 décembre 2016

Apparemment, les gardiens de l’Eau auraient eu gain de cause. L’armée aurait reculé et décidé de rechercher un tracé alternatif pour le pipe-line ! Le détermination des indiens est donc récompensée. Comme quoi, il n’y a pas que des mauvaises nouvelles sur la planète, ni de combat perdu d’avance. Mitakuye Oyasin !

https://fr.sputniknews.com/international/usa-environnement-petrole-indiens/
http://www.nytimes.com//us/federal-officials-to-explore-different-route-for-dakota-pipeline.html?_r=0

!!!   Dernière mise à jour !!!  Le 20 février 2017

Mr Trump vient de signer le décret de mise en application immédiate du projet de construction de l’oléoduc. Les indiens prennent acte de la décision et lèvent le camp. Ils réfléchissent maintenant aux possibilités de recours juridiques. L’espoir semble mince.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.